Si elle n’est pas traitée, l’apnée du sommeil peut avoir de graves répercussions sur la santé (diabète, hypertension, AVC, maladie cardiaque…) et impacter la qualité de vie (somnolence, baisse de la vigilance, troubles de l’humeur…).

Le problème se manifeste pendant le sommeil. Chez les individus concernés, le relâchement des tissus mous de la gorge provoque l’obstruction des voies respiratoires supérieures. L’air ne circule plus. La respiration s’interrompt quelques secondes. Le dormeur subit alors des apnées préjudiciables pour l’organisme.

Une fois le diagnostic posé, il existe plusieurs façons de traiter l’apnée du sommeil. En général, l’intervention d’un chirurgien-dentiste permet d’apporter une réponse efficace. En effet, le port d’un appareil dentaire sur mesure représente bien souvent la meilleure des solutions.

dentiste

Pourquoi porter un appareil dentaire ?

Pour traiter l’apnée du sommeil, il est fréquent de proposer au patient un appareil à pression positive continue (PPC). Cet appareillage délivre au dormeur de l’air pulsé afin d’améliorer la respiration et d’empêcher la survenue des apnées. Mais cet équipement encombrant, bruyant et peu pratique n’est pas toujours très bien toléré par le malade.

Pour remédier à cela, le chirurgien-dentiste propose une alternative séduisante : le port d’un appareil dentaire sur mesure. Appelé orthèse d’avancée mandibulaire, ce dispositif a pour fonction de repositionner la mâchoire dans le but d’augmenter le débit d’air et de faciliter la respiration, selon le Dr Guy Cohen, chirurgien-dentiste à Paris. Le ronflement et les pauses respiratoires disparaissent. Les symptômes de l’apnée du sommeil se réduisent.

Plus confortable qu’un masque PPC, il assure un meilleur bien-être au patient qui peut alors bénéficier d’un vrai sommeil réparateur. Léger, peu encombrant et pratique, il est aussi idéal pour voyager sereinement, à la différence d’une volumineuse machine PPC.

L’intervention du chirurgien-dentiste

L’expertise d’un chirurgien-dentiste est nécessaire si l’on souhaite traiter l’apnée du sommeil avec un appareil dentaire. Lors d’une première consultation, le professionnel de santé examine le patient afin d’identifier la cause du problème. Il lui propose alors une solution sur mesure, parfaitement adaptée à sa mâchoire.

En règle générale, une ou deux séances permettent d’ajuster idéalement l’orthèse d’avancée mandibulaire en fonction de la morphologie de la bouche. L’appareil dentaire devra ensuite être porté chaque nuit, pendant le sommeil, afin d’éliminer les ronflements et les apnées.

Dans tous les cas, les bienfaits de cette technique sont immédiats. Le malade se réveille plus reposé, la somnolence diurne s’atténue et les différents symptômes de l’apnée du sommeil s’évanouissent progressivement. A noter qu’une consultation annuelle de son chirurgien-dentiste est recommandée pour vérifier le bon réglage de l’orthèse.

Nous vous invitons à poursuivre votre lecture :